Licence pro Domotique Immotique SPH en alternance
Services et Produits pour l'Habitat : vente conseil intégration

Performance énergétique des bâtiments, maintien à domicile, hospitalisation à domicile, compensation de situation de handicap, autant d’enjeux sociaux, sociétaux et environnementaux pour lesquels les technologies de la domotique et de l’immotique sont attendues. Si des changements de comportements et de pratiques sont nécessaires, des technologies spécifiques doivent être mises en œuvre pour atteindre les objectifs fixés, dont les TIC (Technologies de l’Information et de la Communication).

En effet l’émergence des services triple-Play et la fibre au domicile, ainsi que les besoins d’une gestion accrue de l’énergie au sein des bâtiments, nécessitent la formation de professionnels immédiatement opérationnels dans les entreprises pour préparer les marchés du futur.

L’objectif est de former des techniciens dans le domaine de l’intégration des services s’appuyant sur les systèmes communicants dans l’habitat, les bâtiments et les infrastructures. Les domaines abordés sont : la gestion de consommation énergétique, la gestion du confort, l’accès Internet haut débit avec ou sans fil, le contrôle d’accès et l’anti-intrusion, la surveillance technique, les services d’aide à la personne (maintien et hospitalisation à domicile, compensation de handicap).

 

Cette licence a pour objectif de former en un an des professionnels de niveau bac + 3. Ils sont issus d’une formation bac + 2 en électronique informatique et réseaux. Les étudiants de cette licence seront qualifiés pour vendre, conseiller, choisir, installer et assurer la maintenance de solutions et services en référence à l’habitat de travail, de soins, de loisirs et résidentiel. De niveau bac+3 ce professionnel aura des compétences de management d’équipes et de logistique pour répondre à l’exigence d’intégration des technologies dans l’habitat :

Commercialiser les services à l’habitat : Il semble aujourd’hui qu’un nouveau métier se profile au niveau de l’adaptation des installations électriques. On peut anticiper qu’elles accorderont à court terme une place importante aux énergies renouvelables et aux productions délocalisées : mise en place de panneaux solaires, branchements électriques à partir d’une éolienne, réseaux de batiments …

Pour une nécessaire performance énergétique, l’offre commerciale devra non seulement être sur des produits performants, mais aussi sur des services d’accompagnement de l’usage pour atteindre ces performances, que les bâtiments soient tertiaires ou résidentiels. L’offre de services devra intégrer une convergence technique des sous ensembles du bâtiment.

Des compétences en réseaux pour le bâtiment : Les professionnels ainsi formés verront l’élargissement de leur métier, passant du courant fort – après le compteur – au courant faible. À propos de tous ces équipements, ils auront une bonne connaissance du marché. Cette licence doit les rendre « opérationnels sur le champ » tant dans la dimension évolutive des technologies du secteur que dans la prise en compte des usages dans l’habitat de travail ou de résidence, de soins, de loisirs…

Site de la Domotique à l'Université de Rennes 1