Micromécanique des matériaux hétérogènes

C : 18h, TP : 6h

Objectif

Le comportement macroscopique d'un matériau dépend de sa texture et de ses microhétérogénéités constitutives dans lesquelles certains phénomènes physiques sont activés à une échelle très fine. On introduit dans le cadre de la mécanique dite d'Eshelby les principes de représentation du comportement macroscopique tenant compte des phénomènes physiques fins les plus pertinents et agissant à l'échelle de compréhension des lois physiques la plus fine possible: cet enseignement s'inscrit dans le mouvement de plusieurs écoles de pensées qui s'attachent aux passages associés multiéchelles du quantique à la structure.

  • Eléments d'élasticité linéaire anisotrope
  • Les défauts 1D, 2D, 3D dans les milieux cristallins.
  • Incompatibilité et contraintes internes.
  • Echelles d'observation, grandeurs locales et effectives, passages micro-macro.
  • Opérateurs de Green, équations intégrales.
  • Problèmes non dynamiques d'inclusion pour les milieux désordonnés.
  • Transformations de phase (Trip Steels, matériaux à mémoire de forme).

Composante : mutualisé avec UFR MATH ( Master 2 Math, Math-modélisation 4)