C'est quoi au juste ?!

Modélisation, simulation, calcul scientifique

Depuis l'avènement des ordinateurs, la recherche compte une troisième voie, complémentaire à la théorie et l'expérience : la simulation numérique.
La modélisation consiste à mettre au point des équations mathématiques capables de reproduire des observables et d'en prédire de nouveaux. Le calcul scientifique résoud ces équations à l'aide d'algorithmes mis en oeuvre dans des programmes informatiques. L'état de l'art conduit à la simulation numérique dont les résultats sont comparables ou substituables aux données expérimentales. L'étude systématique des paramètres du calcul permet d'améliorer le modèle.
Les sciences progressent de manière spectaculaire grâce à des modélisations de plus en plus réalistes et le calcul scientifique intensif. Leur application permet de répondre aux grands défis sociétaux et aux besoins des industries qui doivent augmenter leur performance tout en réduisant les coûts.
Supplément de la Recherche juillet-août 2009 consacré au HPC
"La simulation haute performance, cette toute nouvelle méthodologie qui consiste à reproduire in silico des phénomènes complexes tridimensionnels et dépendants du temps, est une aubaine pour notre communauté. Non seulement elle produit des résultats qui semblaient hors d’atteinte il y a une trentaine d’années – ce numéro spécial en décrit quelques-uns – mais elle conduit à mettre autour de la même table des spécialistes de divers domaines. C’est de ce fait un formidable outil de rapprochement entre la recherche industrielle et la recherche universitaire. Une véritable fertilisation croisée est enfin en train de s’opérer : d’un côté, le calcul haute performance s’appuie sur la recherche fondamentale de pointe, la plus récente qui soit, et de l’autre, la recherche industrielle pousse les besoins à l’extrême limite. La simulation demande une mise en équation (dite “modélisation”) du phénomène sous investigation dans toute sa complexité et donc sa pluridisciplinarité." Jean-Michel Ghidaglia, Directeur scientifique de La Recherche