La nouvelle vie de Vincent

A l'issue de mon stage chez ANREVA NP, j'ai rapidement obtenu un poste d'ingénieur d'études chez INCKA, une SSII. J'ai commencé ma mission le 8 octobre 2007 chez EDF R&D. Je suis intervenu sur une application de gestion de chaîne de calcul qui permet de valider le rechargement des centrales nucléaires. J'ai participé au développement de l'interface graphique, au transfert de données entre serveurs, au développement d'un parseur qui permet de 'lire' des fichiers de données xml. Je me suis vite rendu compte que ce n'était pas un poste fait pour moi : je recherchais avant tout un poste où le coté physique domine et là ce n'était pas le cas, le coté informatique dominait largement. Les autres missions possibles dans la société étant également très axées informatique, j'ai pris la décision de démissionner et j'ai quitté mon emploi le 21 décembre.

Avant de commencer chez INCKA, j'avais postulé à un poste chez Michelin et un entretien m'avais été proposé quelques jours après ma prise de poste. Comme il ne me semblait pas correct d'aller voir ailleurs dès la première semaine, j'avais décliné la proposition. Au mois de décembre, ma démission donnée, je suis revenu vers la personne de Michelin qui m'avais contacté pour l'informer de l'évolution de ma situation et lui dire que je serai ravi de rencontrer un recruteur. Une suite positive a été donnée à ma démarche et j'ai rencontré un recruteur au mois de décembre. J'ai ensuite été convié à une journée complète de recrutement au cours de laquelle j'ai passé 4 entretiens et des tests de logique. A la fin de la journée, une proposition m'a été faite et je l'ai acceptée. Je commence le 4 février et intègre l'école du pneu pour 6 à 8 mois pour apprendre l'état de l'art.

J'occupe un poste de Technicien Concepteur/Développeur avec le statut de collaborateur R&D. Mon salaire est quasi identique à celui chez INCKA, mais la vie est moins chère à Clermont-Ferrand qu'à Paris.