Spécialité Mécatronique

L'objectif de la spécialité Mécatronique est de former les étudiants à un usage éclairé des outils permettant de modéliser, simuler, optimiser les systèmes industriels.

Ces sytèmes sont régis par un ensemble de lois (physique, mécanique, électronique) et font usage de différentes technologies inhérentes au domaine (contrôle, transmission de puissance).

Des outils modernes permettent ce type de travail, même s'il ne faut pas perdre de vue que leur manipulation reste complexe, et repose toujours sur des connaissances théoriques sérieuses.

L'étudiant en Mécatronique est avisé des contraintes actuelles en conception de systèmes. Il en manipule les outils (CATIA, AMESIM, Virtual Lab, Comsol) et possède les bases théoriques lui permettant d'utiliser ces outils  dans des conditions qui lui permettent d'obtenir des modèles dont la finesse est adaptée au besoin, de faire les bonnes analyses et de prendre les bonnes décisions.

A l'issue de la formation, les diplômés auront acquis des compétences en

  • Maîtrise des principes directeurs, scientifique, techniques, économiques, humains et organisationnels (y compris les perspectives offertes par les nouvelles technologies), qui orientent les choix stratégiques en conception et innovation pour une entreprise.
  • Développement et approfondissement des connaissances dans des secteurs plus spécialisés (mécatronique, comportement mécanique des matériaux, génie mécanique),
  • Conseil et orientation de recherches de solutions
  • Conduite et direction de projets
  • Initiation aux méthodes et aux outils de travail en recherche.

La spécialité Mécatronique est composée de deux principales unités d'enseignement:

  • Mécanique (sciences de la production, robotique, CAO, ...)
  • Electronique (vision, aide à la décision, acquisition, ...).

Elle comprend aussi d'autres unités d'enseignement autour de la gestion, l'économie, l'aide à la recherche d'emploi et les langues (anglais). Tout au long de l'année quelques visites de sites industriels ou de conférences en mécatronique seront proposées aux étudiants.

 

Cette spécialité ouvre alors sur deux types de débouchés suivant le parcours souhaités:

  • Le parcours Mécatronique Professionnel (M2P) vise à des compétences pour les métiers de l'industrie autour des sciences de la production de systèmes (mécanique, électronique, agroalimentaire...), informatique industrielle (CAO, CFAO, GPAO,...) , robotique, systèmes mécatronique et énergies, micromécatronique...
  • Le parcours Mécatronique Recherche (M2R) vise à asseoir des compétences en mécanique, électronique, productique, informatique industrielle, robotique, systèmes mécatronique et énergies, micromécatronique en proposant des débouchés vers les métiers de la recherche (thése) dans des laboratoires de mécatronique.

Alexandre, 24 ans, ingénieur SANDEN (35)

Après mon DUT Génie Mécanique et Productique, j'ai obtenu un Master Mécanique et Sciences pour l'Ingénieur spécialité Mécatronique. Après un CDD de 6 mois, en tant que manager d'une équipe de production, j'ai été embauché en CDI en tant que "Ingénieur outils coupants". Je suis chargé de la gestion de la gestion des outils et de proposer des améliorations permettant de diminuer les coûts.